voyage

Le jour où j’ai écouté du Didjeridoo à l’Hélice Terrestre

Saint-Georges-des-Sept-Voies, le 15 Août 2020.

Corantin au Didjeridoo

Il existe de ces lieux qui vous transportent au point de se croire dans un film de science fiction, sur une planète lointaine. Celui-ci se trouve taillé dans la roche. Un labyrinthe sculpté à coup de burins et d’imagination. Le créateur Jacques Warminski a commencé à réhabiliter l’Orbière, un dédale d’habitations troglodytes laissé à l’abandon dans les années 1950, puis transformé en décharge. Il a peu à peu racheté tous les terrains, puis commencé les travaux en 1990. Il acheva son œuvre en 1994, soit deux ans avant son décès.

Lire la suite « Le jour où j’ai écouté du Didjeridoo à l’Hélice Terrestre »
voyage

Le jour où j’ai croisé les marcheurs pour la paix

Saumur, le 15 Août 2020.

Les champs de blé et de tournesol laissent place aux rangées de vignes tirées au cordeau. Les grappes commencent à prendre leur jolie couleur rouge.

Cette nuit, je dors au milieu des vignes. Il faut du mérite pour arriver en vélo dans ce camping, tenu par un vigneron. Le terrain trône en haut d’une interminable pente raide. J’arrive épuisée mais retrouve immédiatement mon énergie au moment de découvrir le large sourire du gérant. « Enchanté, moi c’est Wilfried ». Issu d’une famille de vignerons, l’homme a « roulé sa bosse ». Il a travaillé de nombreuses années dans l’installation et l’entretien de lignes hautes tensions. Wilfried me raconte humblement ses aventures, perché sous le blizzard au sommet de ses pylônes. A l’époque, les équipements de protection n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. Les accidents étaient malheureusement fréquents et mortels. Wilfried garde son éternel humour, mais ses yeux deviennent brillants lorsqu’il se remémore ces histoires.

Lire la suite « Le jour où j’ai croisé les marcheurs pour la paix »
Non classé, voyage

Le jour où j’ai cueilli la fleur de sel

Asserac, le 18 juillet 2020

Demi-tour vers l’inconnu ! Je fais le trajet retour en compagnie de Loïc et François. J’apprends à les connaitre sur le chemin. Nous embarquons les 3 vélos dans les breaks des parents de François à Saint Brévin, en direction d’Asserac, à côté de Guérande. Je commence à me sentir vivante. Je n’ai aucune contrainte, en dehors de ce que peuvent supporter mes frêles mollets.

Lire la suite « Le jour où j’ai cueilli la fleur de sel »
Non classé, voyage

Jour 1 : Demi-tour vers l’inconnu

Saint Nazaire, le 16 juillet 2020

Je ne sais pas où je vais, mais je sais d’où je pars. Je me tiens devant cette immense structure métallique flottante, qui m’a donné cette impulsion déterminante qu’il me manquait.
Il y a quelques mois, une mutation m’a amenée à travailler au service de ces bateaux de croisière. L’exubérance et la pollution de ces constructions m’ont poussée dans ce voyage vers l’inconnu. Je ne regrette rien. Pour l’instant.

Lire la suite « Jour 1 : Demi-tour vers l’inconnu »
Évasions confinées, Journal du confinement

Évasions confinées #3

Depuis plus d’un mois, mon univers se résume à mon logement. Mon appareil photo reste confiné aussi. Je regarde souvent par la fenêtre et m’imagine un paysage glissé entre les immeubles, ou un océan caché derrière ma porte d’entrée. Je me rappelle que ces moments sont là, gravés sur mes photos. Alors je parcours ma vie antérieure avec nostalgie, comme une thérapie par le souvenir. Ces images s’entremêlent à ma vie quotidienne. Un jour, je jette un regard à cet appareil photo, qui me nargue sur son étagère. Il prend la poussière. Je l’attrape et appuie sur le déclencheur.

La suite de cette histoire se trouve sur ces images.

Retrouve la seconde série ici

Ancrage
Lire la suite « Évasions confinées #3 »
Évasions confinées, Journal du confinement

Évasions confinées #2

Depuis plus d’un mois, mon univers se résume à mon logement. Mon appareil photo reste confiné aussi. Je regarde souvent par la fenêtre et m’imagine un paysage glissé entre les immeubles, ou un océan caché derrière ma porte d’entrée. Je me rappelle que ces moments sont là, gravés sur mes photos. Alors je parcours ma vie antérieure avec nostalgie, comme une thérapie par le souvenir. Ces images s’entremêlent à ma vie quotidienne. Un jour, je jette un regard à cet appareil photo, qui me nargue sur son étagère. Il prend la poussière. Je l’attrape et appuie sur le déclencheur.

La suite de cette histoire se trouve sur ces images.

Retrouve la première série ici

Quarantaine
Lire la suite « Évasions confinées #2 »
Évasions confinées, Journal du confinement

Évasions confinées #1

Depuis plus d’un mois, mon univers se résume à mon logement. Mon appareil photo reste confiné aussi. Je regarde souvent par la fenêtre et m’imagine un paysage glissé entre les immeubles, ou un océan caché derrière ma porte d’entrée. Je me rappelle que ces moments sont là, gravés sur mes photos. Alors je parcours ma vie antérieure avec nostalgie, comme une thérapie par le souvenir. Ces images s’entremêlent à ma vie quotidienne. Un jour, je jette un regard à cet appareil photo, qui me nargue sur son étagère. Il prend la poussière. Je l’attrape et appuie sur le déclencheur.

La suite de cette histoire se trouve sur ces images.

Lire la suite « Évasions confinées #1 »
Journal du confinement

Confinement, jour 21.

Carcasse futile

L’Urbex est un diminutif de l’anglais Urban Exploration. Cette exploration de lieux abandonnés me fascine, et l’on me demande souvent pourquoi . Chacun a ses raisons. L’adrénaline, l’histoire, la curiosité, l’interdit ou l’art. Ces lieux peuvent également être visités pour le vandalisme ou pour se mettre à l’abri, mais ce n’est plus de l’exploration. 

Lire la suite « Confinement, jour 21. »
Journal du confinement

Confinement, jour 18.

Départ vers l’inconnu !

Semaine 1

Les quinze mètres parcourus aujourd’hui m’ont amenés vers un territoire aride et inhospitalier. Je découvre peu à peu les joies de la nature sauvage et des chemins escarpés.
Heureusement, l’aventure commence dans ses songes et ses délires, aujourd’hui plus que jamais !

Prenez soin de vous 😊

Lire la suite « Confinement, jour 18. »
Confinement classe, Journal du confinement

Confinement classe #3, jour 13.

Parole aux familles et enseignants confinés

Plus de 12 millions d’élèves sont scolarisés dans les écoles, collèges et lycées de France. Le confinement brutal a déclenché une refonte provisoire de l’enseignement. Chacun a dû s’adapter à cette nouvelle organisation. Je te propose aujourd’hui, et dans les jours à venir, une série de portraits de familles et d’enseignants, qui s’activent pour assurer la continuité pédagogique de cet enseignement.

Elodie et Romain, employés en alternance

Lire la suite « Confinement classe #3, jour 13. »