Journal du confinement

Confinement, jour 9.

Une épidémie de solitude

Hier, nous avons fêté les 33 ans de mon colocataire. Nous sommes trois dans la maison. Notre chambre est notre isoloir, mais le lien social se tisse tout de même dans les pièces communes. Nous avons fait ensemble un gâteau de fortune avec ce qui nous restait : des pommes de terre et un reblochon. Le grand luxe me direz-vous ! Les bougies ont été remplacées par du carton découpé, pour le symbole. Malgré une fête confinée, nous avons passé une belle journée. Les petits gestes alternatifs ont été source de bons moments d’émotion. Tu te demandes sûrement pourquoi je te raconte tout ça. Et bien c’est à ce moment là, que j’ai réellement pris conscience de notre chance : nous ne sommes pas seuls.

Lire la suite « Confinement, jour 9. »