voyage

Le jour où j’ai campé au milieu des gens du voyage

Cormery, le 12 août 2020.

Le ciel s’assombrit de jour en jour, mais les orages prévus n’arrivent pas. J’ai quitté l’autoroute cyclo-touristique depuis Amboise, pour retrouver les éternels champs dorés qui me suivent depuis le début de mon voyage. Je me dirige vers le sud, sur des nationales peu empruntées. Ici, les touristes se font rares, et les maisons dispersées.

Lire la suite « Le jour où j’ai campé au milieu des gens du voyage »